Connect with us

PEOPLE

Soprano se confie sur sa blessure secrète

Published

on

Invité du « portrait de la semaine », dans le magazine « Sept à huit » sur TF1.  l’interprète de « Près des étoiles » s’est confié sur une blessure secrète toujours pas cicatrisée : un enfant placé à la DDASS à la naissance. « Quand j’étais plus jeune, j’étais avec une fille. On a eu un enfant à 16 ans. On était trop jeune, c’était compliqué pour elle aussi… Elle l’avait mis à la DDASS parce qu’elle était trop jeune mais, elle ne m’avait pas averti. Elle l’a placé et elle m’a prévenu après », a-t-il relaté.

L’ex coach de « The Voice » a poursuivi : « L’enfant est né sous X c’est un peu plus compliqué pour moi, parce que je n’ai aucun droit. La loi française fait que si l’enfant est né sous X et que je ne l’ai pas reconnu, je ne suis pas le père, je ne suis rien, je ne peux rien faire. C’est le truc qui m’a fait le plus mal ! », a confié Soprano. Une période très sombre qui aurait pu inciter  l’artiste de 41 ans à mettre fin à ses jours : « C’était une période très compliquée, heureusement qu’il y avait la musique, j’ai pu tout lâcher à l’intérieur pour ne pas faire plus de bêtises », a-t-il expliqué.