Connect with us

En effet  les principales plateformes de l’opposition ivoirienne réunies dimanche 20 septembre ont demandé le retrait pur et simple de la candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat, estimant toujours que la Constitution le lui interdit. L’opposition pose des exigences et appelle à la mobilisation dans la rue. Beaucoup s’attendaient à un appel au boycott. Il n’a pas eu lieu. Depuis l’annonce de sa candidature par Alassane Ouattara le 6 août, des manifestations sporadiques ont eu lieu un peu partout dans le pays. Elles étaient souvent émaillées de violences, qui ont fait au moins 15 morts. Mais les mots d’ordre des états-majors politiques étaient rares. Cette fois, la consigne est lancée par les principales formations d’opposition. Cette mobilisation se concentre contre un troisième mandat d’Alassane Ouattara, mais pour obtenir satisfaction sur une série d’exigences posées comme la dissolution du Conseil constitutionnel et de la Commission électorale, l’audit de la liste électorale, la libération des prisonniers politiques ou le retour des exilés. L’opposition engage donc un bras de fer avec le pouvoir pour porter le débat sur le troisième mandat dans la rue et torpiller le scrutin si ses revendications ne sont pas satisfaites.

Politics

De retour à la Maison Blanche, Donald Trump retire son masque et appelle les Américains à “sortir”

Atteint du coronavirus, il y a quelques jours, c’est à la descente de son hélicoptère que le président américain a retiré son masque dès son retour à la Maison Blanche, puis il a appelé les Américains à “sortir” mais, avec prudence, et promis de reprendre bientôt sa campagne électorale.

“Ne le laissez pas vous dominer. N’en ayez pas peur, vous allez le battre, nous avons les meilleurs équipements médicaux”, a déclaré le président américain à propos du Covid-19. “Sortez, soyez prudents”, a même exhorté celui qui est accusé d’avoir minimisé la pandémie et dont la gestion est critiquée de toutes parts.

“Nous allons reprendre le travail”“en tant que leader, j’ai dû le faire, je savais qu’il y avait un danger, mais je devais le faire. J’étais en première ligne”, a-t-il dit dans la seconde vidéo. “Et maintenant je vais mieux, je suis peut-être même immunisé, je ne sais pas”, a-t-il ajouté.

La redact.7

Continue Reading

TOP NEWS