Connect with us

AFRICA

l’interview de DJANY

7 ENTERTAINMENT TELEVISION

Published

on

AFRICA

L’Union africaine suspend le Mali, les putschistes sous pression internationale

Wilfried Team 7

Published

on

L’Union africaine a annoncé, mercredi 19 août, la suspension du Mali après le coup d’État mené par des militaires la veille et qui a conduit le président, Ibrahim Boubacar Keïta, à la démission. Les 15 membres du Conseil de sécurité de l’Union africaine ont précisé, dans un message relayé sur Twitter, que cette suspension s’étendra «jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel» dans le pays. De plus, l’Union africaine «demande la libération du président Keïta, du Premier ministre et des autres membres du gouvernement détenus de force par l’armée».

Continue Reading

AFRICA

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara officiellement candidat pour un 3ème mandat

Wilfried Team 7

Published

on

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé jeudi qu’il allait briguer un troisième mandat à l’élection présidentielle d’octobre, ce dont l’opposition lui conteste le droit en vertu de la Constitution. Le chef de l’Etat ivoirien a donc mis fin au suspense qui prévalait en Côte d’Ivoire depuis quelques semaines, même s’il avait laissé entendre la semaine dernière qu’il se représenterait, après la mort brusque début juillet de son dauphin désigné, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. “J’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat. Je suis donc candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre”, a-t-il déclaré, ajoutant que la constitution l’y autorisait, dans un discours de près de 25 minutes à la télévision publique à la veille du 60e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Continue Reading

AFRICA

L’Algérie souhaite «réévaluer» l’accord de libre-échange avec l’Union européenne

Wilfried Team 7

Published

on

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a demandé au ministre du Commerce Kamel Rezig de “procéder à une évaluation (…) du dossier sur l’accord d’association avec l’Union européenne (UE) qui doit faire l’objet d’une attention particulière, faisant valoir nos intérêts pour des relations équilibrées”, selon un communiqué publié dimanche soir à l’issue d’un Conseil des ministres. La mise en place de la ZLE est la cible de critiques de dirigeants politiques, d’économistes et de patrons algériens, qui dénoncent une balance commerciale Algérie-UE largement en défaveur de l’Algérie. Il y a quelques mois, Kamel Rezig avait déclaré qu’il revenait “au gouvernement de trancher si nous devons procéder, en septembre prochain, au démantèlement tarifaire restant, ou pas”.

Continue Reading
Advertisement

LIVE TV MY 7

Trending