Connect with us

Politique

Le deuxième adjoint d’Anne Hidalgo démissionne

Décidément c’est officiel ! Ce lundi 14 septembre, le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête, non pas pour harcèlement sexuel, mais pour agression sexuelle contre Pierre Aidenbaum qui est le deuxième adjoint d’Anne Hidalgo qui a
annoncé, lundi 14 septembre, la démission de celui-ci . Par ailleurs notons que Pierre Aidenbaum agée de 78 ans est une figure de la politique parisienne. Conseiller de Paris depuis trente et un ans. C’est en juillet que Anne Hidalgo a décidé de l’inclure dans son équipe exécutive, en créant pour lui un poste d’adjoint, chargé de la Seine. Tout compte fait “La municipalité demeurera intraitable avec tous les types de faits de harcèlement moral ou sexuel, assure ainsi un communiqué de la mairie de Paris, publié ce lundi. Quelle que soit la qualité de leur auteur. Depuis 2016, la Ville s’est dotée d’un service d’accueil et d’accompagnement des victimes qui a démontré sa pleine efficacité en permettant une réaction immédiate dès le signalement des faits incriminés.”

Politique

Didier Raoult recale un journaliste ?

En effet c’était lors de son passage où il était l’invité du 20 h de Darius Rochebin diffusé mercredi 16 septembre sur LCI .Comme il est souvent invité à ce sujet , il a une fois de plus été invité pour parler de la covid-19 , à l’heure où la menace d’une seconde vague de la pandémie est au cœur de toutes les inquiétudes .Tout l’échange avec les journalistes se déroulait plutôt bien et dans le calme jusqu’à ce que ceux-ci commencent par lui poser les questions d’ordre privé . Le présentateur l’a d’abord interrogé sur sa “mégalomanie”, affirmant qu’une bactérie portait son nom ce qui constitue le premier sujet de tension : D’abord, ma vie privée ne vous regarde pas, c’est encore une bêtise, c’est de la médisance, on n’a pas le droit de donner son nom à une bactérie, ça n’existe pas, c’est interdit, c’est idiot, a ainsi fustigé Didier Raoult . Les journalistes ne se sont pas arrêtés là , Darius Rochebin insiste en revenant à la charge en le questionnant cette fois sur des bustes à son effigie qu’il conserverait dans son jardin. Nouvelle colère pour le directeur de l’IHU Méditerranée Infection à Marseille  “Ça ne vous regarde pas”, a-t-il réitéré. “je ne suis pas là pour parler de ma vie privée, ça ne vous regarde pas (…) C’est une manie !”

Continue Reading
Advertisement

NOS ÉMISSIONS

Advertisement

MUSIC

TOP NEWS

TOP NEWS