Connect with us

NEWS

Été : Anne Hidalgo en vélo sur le chemin de bataille

C’est l’été d’Anne. Et il se résume en deux mots : travail et budget. Donc, fraîchement réélue, Anne Hidalgo a décidé de ne pas lâcher ses dossiers, de tout l’été.  Et surtout pas l’écologie. “Ah non, ça ne risque pas”, dit elle Pas question de fléchir sur sa lancée des pistes cyclables, devenues le nerfs de sa guerre.  Anne, la batailleuse. “Tout ça, c’est irréversible. Car ce sont les jeunes qui ont dicté les choses a leurs parents” ; “Vous voulez dire, les Greta Thunberg ?” ; “Oui, exactement, toute cette génération a interpellé le monde et a fait bouger les habitudes, les besoins”. Anne, la fonceuse. Elle est fière de son équipe, décriée pour être trop grande. “37 personnes, c’etait la même ampleur du temps de bertrand delannoe, je suis à l’aise”. Anne, tranquille, à l’aise comme elle dit, Anne qui a réponse a tout. “Et les vacances alors ?”; ” Ah mais on a le budget à préparer ! On relance toute la machine, après le confinement et les élections, on a toute une équipe à installer, c’est très important”. Anne, et son coté intarissable. Je relance sa machine : “Et les vacances alors ?”  En cette étrange année de Covid19, Anne Hidalgo n’est pas en Espagne, dans sa famille, comme à son habitude. “Ce n’etait pas jouable avec la pandémie, je le regrette mais c’est ainsi, et il faut que je montre l’exemple aussi”. Cette année, vacances riment avec Creuse, Bretagne, et Landes. Décidément, MES Landes sont prises d’assaut. Molo quand même, faut me garder de la place. “Ah c’est chez vous ? J’adore cette beauté sauvage, cette nature”, dit elle, emballée. “Je ne loue rien, ajoute t elle… mes amis m’ont dit : tu viens, tu mets les tongs et les pieds sous la table”. Elle rit. De ce grand rire solaire, typique Anne Hidalgo. Et puis, le sport… La maire de paris s’est mise à l’aqua bike, entre midi et deux, ou quand elle trouve une heure de libre, près de l’Hotel de ville Cet été, elle n’en fera pas. En revanche, nager sera son hobby. Se ressourcer, reprendre des forces, après la bataille de Paris… L’autre hobby, devenu naturel, sera bien sur le vélo Ce deux roues, devenu sa marque de fabrique. Celle de sa lutte contre le tout-voiture. Et visiblement, vu le nombre de femmes qui pédalent sur les chemins de France cet été, Anne Hidalgo l’a déjà gagnée, SA bataille.        

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWS

Hommage aux humanitaires tués au Niger : “La France toute entière porte le deuil”

« La France tout entière porte le deuil de vos enfants », a déclaré ce vendredi Jean Castex, lors d’une cérémonie d’hommage aux six humanitaires Français tués dimanche au Niger, devant leurs cercueils disposés côte à côte à l’aéroport d’Orly. «Devant ces six cercueils alignés, je veux avant tout exprimer la peine, la douleur, l’incompréhension, la colère de tous les Français», a-t-il dit, en évoquant devant les familles des victimes «des enfants dont vous pouvez être fiers, dont la France entière peut être fière». «Chacun de vos compatriotes a instinctivement compris que les victimes de cet attentat étaient venues au Niger pour faire le bien. Et elles ont rencontré le mal. Seul le mal peut tendre un guet-apens (…) à des individus dont le but était de venir en aide à des populations. Seul le mal peut haïr la générosité. La France ne le connaît que trop bien car elle l’a déjà vu de près», a-t-il déclaré, avant d’affirmer que l’attaque n’avait pas encore «de signature». Mais «c’est très vraisemblablement la même haine, la même lâcheté qui était à l’œuvre au Niger et au Bataclan.»

Continue Reading
Advertisement

NOS ÉMISSIONS

Advertisement

MUSIC

TOP NEWS

TOP NEWS